La Grèce, berceau de la civilisation européenne, est la destination parfaite pour les amateurs de sites archéologiques ainsi que pour les habitués de la plage. Nous avons passé en tout 17 jours en Grèce, où nous avons bien exploré le Péloponnèse et nous avons visité quelques îles, telles que Hydra ou Santorin. Dans notre itinéraire de voyage en Grèce, vous allez découvrir quoi faire et quoi visiter en Grèce ; vous allez voir les villes et sites archéologiques que nous avons visités ainsi que les îles que nous avons choisies etc. Pour plus d’infos détaillées sur l’organisation du voyage ou les prix, n’oubliez pas d’aller jeter un coup d’œil à l’article sur les infos utiles en Grèce.

Voici notre itinéraire en Grèce au mois de septembre :


DistanceTemps de trajet
Thessalonique-Aigai1 heure en voiture
Aigai-Trikala2 heures et 30 min en voiture
Trikala-Météores30 min en voiture
Météores-Delphes3 heures en voiture
Delphes-Olympie3 heures et 15 min en voiture
Olympie-Modon2 heures et 30 min en voiture
Modon-Mistra2 heures et 10 min en voiture
Mistra-Gythion50 min en voiture
Gythion-Grottes de Diros45 min en voiture
Grottes de Diros-Monemvasia2 heures et 30 min en voiture
Monemvasia-Nauplie3 heures et 10 min en voiture
Nauplie-Mycènes30 min en voiture
Mycènes-Epidaure50 min en voiture
Epidaure-Ermioni50 min en voiture
Ermioni-île d'Hydra30 min en bateau
Ermioni-Corinthe1 heure et 30 min en voiture
Corinthe-Athènes1 heure et 10 min en voiture
Athènes (Rafina)-Marmari (Eubée)1 heure et 30 min en bateau
Athènes-île de Santorin40 min en avion
Île de Santorin-Athènes (Pirée)8 heures en bateau

1er jour : Thessalonique

Arrivée: aéroport Makedonia; bus n.78 pour arriver en ville, durée trajet aéroport-Thessalonique : 45 min.

Thessalonique est une ville moderne où l'on peut encore trouver quelques exemples d'art romain et byzantin, comme les bains turcs ou les enceintes de la ville. Puisque nous n'avions pas beaucoup de temps, nous avons décidé de nous balader le long de la côte et de visiter la Tour blanche. L'histoire de cette tour est très fascinante, puisque elle fut repeinte en blanc pour la "laver" de plusieurs meurtres qui y furent commis pendant le 19ème siècle.

Tour blanche de Thessalonique le long de la mer
Tour blanche de Thessalonique le long de la mer

Thessalonique n'a été pour nous qu'un point d’entrée pour rejoindre plus facilement le site des Météores et pour ensuite descendre vers le Péloponnèse.

2e jour : Tombes d’Aigai

A Vergina on peut visiter la très célèbre nécropole royale de Macédoine, dite aussi tombes d’Aigai, classée au Patrimoine mondial de l'Unesco. Il s'agit de quatre tombes, dont une appartiendrait à Philippe II de Macédoine (père d’Alexandre le Grand), préservées en conditions parfaites dans un musée excavé dans la colline, avec une lumière tamisée et une atmosphère magique.

Information
Prix ticket tombes d’Aigai : 12 € entier, 6 € réduit, gratuit pour les étudiants ; durée visite tombes d’Aigai : 2-3 heures.

NB :  il est interdit de prendre de photos.

Nous avons dormi à Trikala, point de base pour notre exploration des Météores.

3e jour : Météores

Monastère des météores
Monastère des Météores
Vallée des Rochers des Météores
Vallée des Rochers des Météores

Les Météores sont des monastères perchés sur de hautes roches. Le paysage à couper le souffle et leur unicité font des Météores une visite incontournable lors d’un voyage en Grèce. Tous les monastères les plus importants sont accessibles avec une voiture; vous pouvez vous garer juste en bas du monastère et continuer à pied. En alternative, vous pouvez faire une belle promenade du village de Kastraki en contrebas jusqu'aux monastères.

Information
Prix ticket Météores : 3 €/monastère ; durée visite Météores (3 monastères) : 4-5 heures.

Puis nous nous sommes rendus à Delphes, où nous avons passé la nuit.

4e jour : Delphes

Temple d'Apollon de Delphes
Temple d'Apollon de Delphes
Temple d'Apollon Delphes et vue vallée
Vue depuis le temple d'Apollon à Delphes

Delphes, ancien lieu de pèlerinage et sanctuaire le plus important de la Grèce antique, étonne avec ses ruines mystiques qui surplombent la vallée. L’oracle de Delphes peut déjà vous prédire que vous allez adorer ce merveilleux village et son site archéologique.

Information
Prix ticket Delphes : 9 € (entrée au musée comprise) ; durée visite Delphes : 3,5/4 heures.

Dans l'après-midi nous sommes partis tranquillement en direction de la ville d'Olympe. En traversant le pont de Patras (nom officiel : Rion Antirion), et après s’être faits délester de 12 € de péage, nous sommes enfin entrés dans le Péloponnèse.

Pont Rion-Antirion Péloponnèse
Le pont Rion-Antirion liant la Grèce continentale avec le Péloponnèse

5e jour : Olympie et Modon

Olympie

Nous avons visité ce gigantesque site archéologique sous un soleil brûlant. C’est ici que les jeux olympiques ont vu le jour. Mais à Olympie d’autres records ont été battus, qui n’ont rien à voir avec le sport : en effet, dans le site vous trouverez les ruines du temple qui contenait la statue de Zeus considérée une des sept merveilles du monde, aujourd’hui disparue.

Gymnase ancien site Olympie avec des restes de colonnes
Gymnase sur l'ancien site d'Olympie
Stade d'Olympie
Stade d'Olympie

Information
Prix ticket Olympie : 9 € avec musée archéologique/ 6 € sans musée (le musée vaut le coup !) ; durée visite Olympie : 4-5 heures.

Modon (Methoni)

Après Olympie, en sueur comme si l'on avait vraiment couru un marathon, nous avons suivi la côte et nous sommes arrivés à Modon (Methoni en Grec). C'est une ville moins connue et un peu hors des sentiers battus, un véritable endroit idyllique pour se détendre.

Plage de Modon et son château
Plage de Modon avec le château en arrière-plan

6e jour : Mistra

D’après notre programme, nous aurions dû continuer vers les grottes de Diros, mais nous avons pris une mauvaise route et lorsque nous nous en sommes aperçus, nous étions déjà plus près du site de Mistra, programmé pour le jour suivant, que des Grottes de Diros. Nous avons donc décidé de saisir l'occasion et de visiter Mistra directement.

Le site de Mistra est composé de deux parties : la partie haute avec les ruines de la forteresse et la partie basse avec les monastères, les palais et les maisons. Le site occupe un pan entier d’une colline; il faut donc bien s'organiser pour pouvoir tout visiter en une seule fois. Nous vous conseillons de garer la voiture en haut et de rentrer par la partie supérieure du site. Vous pourrez ainsi visiter le haut de la colline en descendant jusqu’à moitié. Après reprenez la voiture, garez vous en bas devant l’entrée inférieur du site et visitez la partie basse de la colline.

Ville haute et Château de Villehardouin de Mistra
Ville haute et Château de Villehardouin de Mistra
Femme assises sur un escalier d'un monastère en ruines à Mistra
Ruines d'un monastère à Mistra

Information
Prix ticket Mistra : 5 € entier/ gratuit pour les étudiants ; durée visite Mistra : environ 4 heures et demi.

Bien que nous sachions que la gloire passée de Sparte était déchue, nous avons quand même voulu jeter un coup d'œil, vu que nous n'étions qu'à 7 km de l'ancienne ville. Aujourd’hui seules les ruines d'un ancien théâtre ainsi que de nombreuses pierres gravées nous rappellent le prestigieux passé d’une des villes les plus féroces de l’Antiquité.

Ruines de la ville antique de Sparte
Ruines de la ville antique de Sparte

Ensuite nous sommes allés au nouveau vers le sud pour nous approcher des grottes de Diros et nous avons dormi à Gythio, une petite ville portuaire très vivante.

7e jour : Grottes de Diros & Monemvasia

Grottes de Diros

Nous avons sans aucun doute vécu une expérience magique dans les grottes de Diros. Bercés par les mouvements des petites barques et enveloppés dans le silence des grottes, nous avons pu admirer les rochers qui se reflètent vaniteusement dans l’eau.

Intérieur de la grotte de Diros avec des stalactites blanches
Intérieur de la grotte de Diros avec des stalactites
Stalactites colorées grottes de Diros
Stalactites colorées dans la grottes de Diros

Information
Prix ticket grottes de Diros : 13 € entier/ 8 € étudiants ; durée visite grottes de Diros : 30 minutes environ.

Malgré le fait qu’elle n’était pas sur notre route, nous avons quand même faire une déviation pour jeter un coup d’œil à la ville de Monemvasia.

Monemvasia

Monemvasia est un village médiéval très mignon accroché aux pentes d’un énorme rocher. Donnant sur la mer, ce village tourne le dos à la terre ferme, caché et protégé par la roche.

Rocher de Monemvasia
Rocher de Monemvasia
Toits de Monemvasia
Toits de Monemvasia

On a adoré Monemvasia, tellement que l'on n'a pas vu le temps passer. Nous vous conseillons de faire ce détour si vous avez le temps !

Puis nous avons remonté le Péloponnèse en voiture pendant environ 3h pour rejoindre la ville de Nauplie, prochaine étape de notre itinéraire de voyage en Grèce.

8e jour : Nauplie, Mycènes & Théâtre d’Epidaure

Nauplie

Grâce à ses innombrables cafés et petits restaurants, Nauplie est une ville parfaite pour se détendre et reprendre son souffle après toutes ces éprouvantes visites des sites archéologiques. Il faut absolument se balader et se perdre dans les rues du centre-ville. De plus, Nauplie est parfaitement située pour être un point de base pour explorer les sites archéologiques des environs (Mycènes, Epidaure).

Forteresse de Palamède à Nauplie
Forteresse de Palamède à Nauplie
Place de Nauplie
Une place de Nauplie

Mycènes

Mycènes est le site archéologique le plus ancien que nous avons visité en Grèce. Même si de l’extérieur ça pourrait ressembler à une petite colline de pierre sans grand intérêt, à l’intérieur se cachent des mystères millénaires prêts à être explorés.

Ruines de Mycènes
Ruines de Mycènes
Stèles de tombes Mycènes
Stèles de tombes à Mycènes
Homme dans un tombeau à tholos à Mycènes, grand trou rond
Intérieur du tombeau à tholos à Mycènes

Information
Prix ticket Mycènes : 8 € entier/étudiant gratuit ; durée visite Mycènes : 2/3 heures.

Théâtre d’Epidaure

Le théâtre d’Epidaure est le théâtre le mieux conservé de toute la Grèce. D’une extrême beauté, la main de l’homme et la nature s’y mélangent harmonieusement ; choisissez un emplacement, asseyez-vous et appréciez le spectacle que vous offrent les collines qui entourent le théâtre.

Théâtre d'Epidaure
Théâtre d'Epidaure

Information
Prix ticket théâtre d’Epidaure : 6 € (comprenant les ruines d’Epidaure) / gratuit pour les étudiants ; durée visite théâtre d’Epidaure (sans les ruines) : 1 heure ou moins.

Nous avons dormi à Ermioni, ville portuaire d’où part le ferry pour l’île d’Hydra.

9e jour : Île d’Hydra

Hydra est une petite île vraiment charmante ; enfuyez-vous rapidement du port plein de touristes et perdez-vous dans ses petites ruelles qui montent. Suez un peu (beaucoup) pour arriver jusqu’au sommet et apprécier la vue sur le port puis, pour vous récompenser de vos efforts, baignez-vous dans ses fraîches eaux cristallines.

Port d'Hydra
Port d'Hydra
Vue sur le port d'Hydra
Vue sur le port d'Hydra
Deux ânes avec bougainvilliers devant le port d'Hydra
Deux ânes avec bougainvilliers devant le port d'Hydra

Information
Prix ticket Hydra aller/retour : 18 €/personne ; durée trajet ferry Hydra : 30 min.

Rentrés vers 17 h sur la terre ferme, nous avons pris la voiture et nous sommes partis en direction d’Athènes. Pour espacer les heures de route, nous nous sommes arrêtés une nuit à Corinthe.

Corinthe est moins touristique, la ville nouvelle étant clairement touchée par la crise. Seule une rue du centre-ville est pleine de bars ainsi que de petits restaurants et c’est plutôt difficile de trouver un hôtel à bon marché, bien qu’il y ait moins de touristes par rapport aux autres villes grecques.

10e jour : Trajet du Péloponnèse à l’île d’Eubée

Journée dédiée aux déplacements : de Corinthe à Athènes et d’Athènes vers le port de Rafina. Pour nous rendre au port de Rafina nous avons pris le bus KTEL qui s’arrête à Pedion Areos, à quelques centaines de mètres de l’arrêt de métro Victoria. Puis nous nous sommes rendus à l’île d’Eubée.

Information
Prix ticket Athènes-port de Rafina : 2,40 € ; durée trajet Athènes-port de Rafina : environ 70 minutes.

Prix ticket ferry Athènes-Karystos (depuis le port de Rafina jusqu’au port de Marmari) : 9 € ; durée trajet ferry Athènes- Karystos : 1 heures et 30 min.

Nous sommes partis en direction de l’île d’Eubée.

11e jour : Karystos (île d’Eubée)

Deux jours de détente sur les fabuleuses plages d’Eubée, une belle île plus sauvage et moins touristique.

Pour les férus de trekking, il faut se promener jusqu’aux carrières de marbre proches de Karystos, où les colonnes des temples romains et grecs étaient autrefois fabriquées. La montée est dure, surtout sous le soleil, mais vous serez récompensés par la vue depuis la carrière et vous pourrez faire de belles photos avec les colonnes abandonnées sur le flanc de la colline.

Vue sur la baie de Karystos sur l'île d'Eubée depuis les carrières de marbre
Vue sur la baie de Karystos sur l'île d'Eubée depuis les carrières de marbre
Colonnes de marbre taillées dans la carrière de Karystos sur l'île d'Eubée
Colonnes de marbre taillées dans la carrière de Karystos sur l'île d'Eubée

12e jour : Île d’Eubée & déplacement vers l’île de Santorin

Après avoir passé la journée sur les plages rocheuses de l’Eubée, en dernière minute, nous avons trouvé des vols pour Santorin à des prix abordables ; nous avons donc décidé de prendre le dernier vol de la journée, partant d'Athènes. Nous sommes arrivés à Santorin vers 22h30. Les bus ne dessert plus l’aéroport à cette heure-là et nous sommes donc obligés de prendre un taxi. (15 € pour Thira), durée : 15-20 minutes.

Information
On peut joindre l’aéroport depuis le port de Rafina avec le bus KTEL ; prix ticket port-aéroport : 3€ ; durée trajet port-aéroport : 30 minutes.
Prix vol Athènes- Santorin (Ryanair): 60 €; durée vol Athènes-Santorin : 40 minutes.
Prix taxi aéroport-Thira Santorin (de nuit) : 15 € ; durée trajet aéroport-Thira Santorin : 15-20 minutes.

13e et 14e jour : Île de Santorin

A la mi-septembre, Santorin reste remplie de touristes. Pour éviter la foule et afin de ne pas trop dépenser, nous avons choisi un hôtel à Perissa, dans la partie sud de l’île. Les prix restent quand même élevés mais moins que dans la partie plus au nord de l’île, dans des zones beaucoup plus touristiques comme Thira ou Oia.

A l’aide de notre fidèle scooter loué pour l’occasion, nous avons visité les célèbres plages de sable noir et rouge, nous avons déniché des endroits idéals pour déguster le vin de Santorin et nous avons admiré de splendides vues sur les falaises et sur la caldeira.

Plage rouge Santorin
Plage rouge de Santorin
Coucher de soleil sur la ville d'Oia à Santorin maisons blanches et moulins
Coucher de soleil sur la ville d'Oia à Santorin

Ne passez pas à côté du site de l’ancienne Akrotiri, une ville entière ensevelie par l’éruption du volcan en 1628 avant J.C. Maisons, rues, amphores, tout est encore visible sous des couches de roche volcanique.

Information
Prix ticket Akrotiri Santorin : 5 € ; durée visite Akrotiri Santorin : 2 heures environ.

Dégustation de vins à Santorin
Dégustation de vins à Santorin

15e jour : Trajet en ferry pour retourner à Athènes

L’avion pour retourner à Athènes étant trop cher, nous avons donc pris un ferry pour le trajet retour vers Athènes. Le ferry s’arrête sur de nombreuses îles de Grèce comme Naxos et il met 8 heures avant d'arriver au port du Pirée. En alternative, il y a également un ferry plus rapide (5-6h) qui coûte néanmoins plus cher. Mettez-vous tôt dans la queue pour obtenir des banquettes avec vue sur la mer. Si vous avez un sac à dos à la place d’une valise, prenez les escaliers pour accéder plus rapidement aux banquettes. Enfin, faites une belle sieste en vous faisant bercer par les vagues…

Information
Prix ticket ferry Santorin-Athènes (port Pirée): 39,50 €; durée ferry Santorin-Athènes : environ 8 heures.

16e jour : Athènes

Puisque nous avons perdu un après-midi entier dans le ferry, nous avons voulu profiter au mieux de notre seul jour à Athènes.

Nous avons bien évidemment commencé par la visite de la célèbre Acropole. C’est un site où l’on respire la mysticité et la mythologie, que les restaurateurs de monuments et les archéologues parviennent à restituer à son ancienne gloire. Malgré le manque de temps, nous avons aussi voulu visiter le musée de l’Acropole, qui fournit énormément d’explications et de pièces originales retrouvées sur le site.

Information
Prix ticket Acropole : 12 € (nous recommandons de réserver les tickets sur internet au préalable pour éviter la queue) ; durée visite Acropole : 3 heures (+ 2 heures minimum pour le musée).

Métopes du Fronton Est du Parthénon sur l'Acropole d'Athènes
Métopes du Fronton Est du Parthénon sur l'Acropole d'Athènes
Vue du Temple Érechthéion sur l'Acropole d'Athènes avec le portique avec les caryatides
Vue du Temple Érechthéion sur l'Acropole d'Athènes

Sous le regard vigilant de l’Acropole, l’Agora d’Athènes offre de belles surprises, dont l’Hépaïstéion, le temple dorique le mieux conservé en Grèce.

Information
Prix ticket pour Agora d’Athènes : 4 €, gratuit avec ticket Acropole ; durée visite Agora d’Athènes : 2 heures environ.

Pour bien terminer notre voyage dans le monde hellénique, nous avons visité le musée archéologique d’Athènes. Le visiter à la fin du voyage, après avoir vu tous les endroits mentionnés dans le musée, nous a permis de l’apprécier tout particulièrement. Cela nous a permis de nous remémorer toutes les sites archéologiques visités lors de notre périple, et ainsi faire une conclusion idéale de notre voyage en Grèce.

Information
Prix ticket musée archéologique d’Athènes : 7 € entier / étudiant gratuit ; durée visite musée archéologique d’Athènes : 4 heures environ (en étant rapide).

17e jour : Retour à la maison

On peut rejoindre l’aéroport avec le métro ou la navette pendant la journée. Pendant la nuit il faut prendre le bus X95 qui part de la place Syntagma. Prix bus Athènes-aéroport : 5 € ; durée trajet Athènes-aéroport : 50 minutes.

Nous voici à la fin de notre itinéraire de voyage en Grèce. Nous espérons de vous avoir donné quelques conseils et idées utiles pour votre prochain voyage en Grèce. N’oubliez pas de vous régaler avec beaucoup de plats grecs délicieux, la première des choses à faire en Grèce !

Tops et flops de la Grèce

Tops
Météores
Delphes
Modon
Hydra
Santorin

Flops
Pas assez de temps à Athènes
Corinthe (ville nouvelle)
Mauvais rapport qualité prix à Trikala

S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments