Préparer votre voyage

Afin de bien organiser notre itinéraire de 10 jours aux alentours de Marrakech et dans le désert, nous avons épluché le guide de voyage, sélectionné les destinations qui nous paraissaient intéressantes et calculé les distances que nous aurions dû parcourir en voiture. Même si c’était la basse saison, nous avons réservé tous les hôtels en ligne avant de partir, puisque nous savions que nous allions passer par des zones relativement isolées.

Quand partir au Maroc

JanFévMarAvrMaiJuinJuilAoûtSepOctNovDéc

Nous avons visité le pays pendant le mois de décembre. Nous avons été plutôt chanceux puisque nous avons eu 10 jours de soleil, même si les températures ne dépassaient pas les 15 °C. Afin de survivre à ce paradoxe météorologique, il faut s’habiller « comme un oignon », c’est-à-dire de plusieurs couches superposées. Être à l’ombre ou au soleil change drastiquement la température. Pour que vous compreniez à quel point le climat est absurde : si vous êtes assis à une table avec une partie au soleil et une à l’ombre, vous auriez une jambe rôtie et l’autre qui vient de sortir du congélo. Rappelez-vous que dans le désert il fait froid pendant la soirée et la nuit ; emmenez des pulls, des vestes, des chapeaux, des écharpes et des gants !

Nous à Merzouga (Désert du Sahara) pendant l'hiver
Seulement la couche extérieure est visible, mais croyez-nous il y en a beaucoup plus en dessous !

Visa

Les citoyens de l’UE ne doivent pas obtenir de visa avant de partir et il est possible de rester dans le pays à des fins touristiques jusqu’à 3 mois. Une fois arrivés à l’aéroport, nous avons dû faire la queue pendant 40 minutes - une heure pour le contrôle du passeport. Dans l’avion ou une fois arrivé à l’aéroport, on vous donne un papier à remplir avec vos informations personnelles que vous devez remettre au policier pour obtenir le tampon sur votre passeport ; ils vous demandent d’y marquer l’adresse de l’hôtel, donc gardez la à portée de main. Lors de notre sortie du territoire, il nous est également demandé de remplir ce papier, et nous avons indiqué cette même adresse d’hôtel, même si nous nous sommes déplacés pendant le voyage. Au retour, même si les contrôles ont été un peu plus rapides, il faut compter au moins 30-40 minutes d’attente dans la queue afin d’obtenir le tampon de sortie et rappelez-vous que vous devez remplir le papier de sortie avant d’arriver au contrôle de police ou vous devrez refaire la queue.
Pour d’autres infos relatives aux documents nécessaires ou d’autres informations pratiques sur le Maroc, visitez le site français du Ministère des Affaires étrangères.

Vaccins

Aucun vaccin spécifique n’est obligatoire. En outre, il est déconseillé de boire l’eau du robinet au Maroc, donc achetez toujours de l’eau en bouteille (prix moyen d’une bouteille : 6 dirham, 50 centimes).

Budget

Budget total pour 10 jours de voyage par pers. : 6525 dirhams (±593 €) => 652 dirhams (±60 €)/jour*
*Taux de change lors de notre voyage au Maroc en Décembre 2017: 1 € = 11 dirhams.

Répartition des dépenses

Coût total par personne pour :

  • Hébergement : 1 220 dirhams (±110 €) => 122 dirhams (±11 €) / jour
  • Nourriture : 1 320 dirhams (±120 €) => 132 dirhams (±12 €) / jour (inclue thé et bouteilles d’eau)
  • Visites et monuments : 300 dirhams (±27 €) => 31 dirhams (±2,7 €) / jour
  • Divers : 470 dirhams (±42 €) => 47 dirhams (±4 €) / jour (achat des souvenirs, etc.)
  • Transport : 1 000 dirhams (±90 €) => 100 dirhams (9 €) par jour, inclue :
    • 2 200 dirhams (±200 €) / personne
    • Location de voiture pour 10 jours : 550 dirhams (±50 €) / personne (nous étions 3)
    • Essence pendant 10 jours : 235 dirhams (±22 €) / personne ( ! le prix de l’essence augmente au fur et à mesure que l’on s’approche du désert)
    • Train Marrakech-Casablanca Casa Voyageur : 80 dirhams (±7 €) / personne
    • Train Casablanca Casa Voyageur – Aéroport Mohammed V : 44,5 dirhams (±4 €) / personne
Budget viaggio Marocco

Hôtels

Pour ce voyage de 10 jours au Maroc nous avons réservé tous les hôtels en ligne, principalement par Booking.com. Nous avons eu de la chance parmi notre choix et nous avons trouvé des hôtels très sympas à des prix assez réduits puisque c’était la basse saison. Nous avons choisi des chambres doubles ou triples, puisque nous avons fait ce voyage à 3. Les hôtels les plus isolés proposent souvent le dîner ; les prix appliqués sont légèrement plus élevés par rapport aux prix de petits restaurants en ville, mais nous n’étions jamais déçus de la qualité de la nourriture ! A l’arrivée à l’hôtel, votre hôte vous accueillera avec un bon thé à la menthe, symbole de l’hospitalité marocaine.

Prix moyen hôtel/personne : 122 dirhams (±11 €)

Nourriture

Tajine kefta marocain
Le kefta dans un restaurant à Marrakech

La gastronomie marocaine réserve de belles surprises : plats de tajine végétarien ou de poulet, montagnes de couscous, boulettes de viande kefta : chaque plat est une véritable explosion de sauveur. Essayez de goûter à tous les plats et n’oubliez pas d’accompagner votre repas avec une petite tasse ou deux de thé à la menthe. Normalement le thé marocain est servi avec beaucoup de sucre ; si on vous sert une théière avec du sucre à côté, cela veut dire que le thé n’a pas été sucré et vous resterez sûrement bouche bée en voyant combien de sucre il faut pour atteindre le goût typique du thé marocain. Peut-être vaut-il mieux ne pas le savoir ! Avant de goûter au thé, versez-le dans une tasse en approchant et éloignant la théière afin de faire mousser le thé. Puis reversez le contenu de la tasse dans la théière et répétez 2-3 fois. Après ce rituel, le thé est prêt !

Prix moyen restaurant / personne : 90 dirhams (±8 €)

Petit déjeuner avec des donuts et pain faits maison
Un superbe petit-déj fait maison dans notre hôtel de la vallée des roses

Transport

Rivière et route dans le Haut atlas
Une petite vue sur la route

Pour nous déplacer entre Marrakech et le désert nous avons loué une voiture. En comparant les prix en ligne, nous avons choisi une entreprise internationale parce que, même si plus chère, nous voulions bénéficier d’une assurance totale surtout en vue des routes dans le désert. Cependant, on ne peut pas dire que la voiture que l’on nous a donnée nous a rassurés. Cela a commencé par l’allumage des voyants du tableau de bord à la sortie de Marrakech, provoquant la panique à bord. A cela se sont ajoutés des bruits étranges à chaque montée de collines. Mais elle a finalement résisté au voyage dans les montagnes et le désert. D’ailleurs, les routes entre Marrakech et le désert avaient été rénovées récemment et nous n’avons pas eu de problèmes de trafic. En outre, les routes parcourues offrent des paysages qui sont à couper le souffle.

Sur les routes du Maroc, il y a beaucoup de postes de contrôle de police. On nous a arrêtés 3 fois (une fois à cause d’un dépassement un peu illicite, oups) ; la police demande le permis de conduire du conducteur et les documents de la voiture, assurez-vous donc que l’on vous donne les documents nécessaires lors de la location de la voiture.

Sécurité

Nous n’avons eu aucun souci de sécurité dans les villes visitées. En ce qui concerne Marrakech, il faut se rappeler que les gens qui proposent de vous aider à trouver une rue ou vous emmènent à voir un monument ou un marché vont sûrement vous demander de les payer. Cela peut arriver qu’ils utilisent des tons menaçants lorsqu’ils vous demandent de l’argent, mais n’ayez pas peur, donnez leur ce que vous voulez et allez-vous en.
A Casablanca dans une zone de chantiers près de la mosquée d’Hassan II, nous avons vu de très près une tentative de vol à l’arraché par un scooter. Faites attention lorsque vous marchez le soir dans des zones pas illuminées et isolées (un peu comme vous feriez chez vous).

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de